30 views
0

Nous vous avions déjà annoncé l’adaptation par Netflix de l’anime “Cowboy Bebop”. Adapté en manga de 3 tomes puis en film d’animation, cette série reste une référence dans la japanimation. Netflix, de plus en plus friand de produits japonais ne pouvait pas passer à côté de ce pilier. Prévue en série live de 10 épisodes le début du casting vient enfin d’être annoncé !

Casting Cowboy BebopJohn Cho, un acteur sud-coréen, interprètera Spike Spiegel. Un visage très familier car vous l’aurez déjà vu dans les films”American Pie” ou encore “Star Trek”. Niveau série, “Grey’s Anatomy” ou encore “Sleepy Hollow”, … En tout, une quarantaine de films et une quinzaine de rôles à la TV !

 

 

 

 

Faye ValentineDaniella Pineda, d’origine mexicaine, deviendra la belle Faye Valentine. Un peu moins connue du grand public, elle apparaît- au cinéma grâce à quelques films, dont “Jurassic World : Fallen Kingdom” en 2018 ! Côté TV, un peu moins d’une dizaine de rôle…

Autant les deux premiers acteurs peuvent assez bien s’imaginer dans leurs rôles respectives, autant les deux derniers risquent de faire grincer des dents !

 

 

 

ViciousAlex Hassel, acteur britanique, devrait jouer Vicious, membre du Syndicat du Crime du Dragon Rouge. L’homme a un peu d’expérience, autant au cinéma qu’en série TV mais… Mais voilà. Il ne semble avoir ni le charisme de l’homme ni même la carrure ! Il est en effet difficile de trouver des personnes pouvant ressembler physiquement à des dessins mais le problème va au-delà. Samuel L.Jackson en Nick Fury a eu un succès mondial alors que nous passions d’un grand blanc extrêmement carré à un homme noir “lambda”. Mais l’acteur a le charisme, il a le côté sombre et viril. Ici pourrions-nous atteindre ce même niveau?

 

 

personnageMustafa Shakir, américain, qui possède un très beau CV (avec notamment le rôle de Luke Cage) ressemble assez peu à Jet Black. L’ancien officier devenu chasseur de prime est un personnage très carré, regard dur, mais surtout blanc de peau. ATTENTION ! Ni racisme ni préjugé. Mais, comme à chaque fois, la question se pose. L’acteur a-t-il été choisi pour son talent ou simplement pour du quota?

Finalement, ce casting, pourtant bienvenue, a encore du mal à s’imposer dans les esprits. Si ce n’est pour Daniella Pineda, l’ensemble donne l’impression de prendre la voie d’un “Death Note”, voir “DragonBall Revolution” !! Les américains deviennent malheureusement adaptes des adaptations ratées, voir grotesques, …

About author
Avatar

Malya

Maman de deux enfants, passionnée par le Japon et sa culture. Je travaille aussi au Manga Café Kyo'Hon (qui se trouve à Béziers), d'où mes articles sur le sujet!

Your email address will not be published. Required fields are marked *