34 views
0

TerreLe Terre est une perle bleue rare dans l’Univers, que deviendrait-elle si l’homme disparaissait ? Il ne s’agit de savoir comment l’homme disparaitrai mais bien de savoir le devenir de la planète sans eux. La Terre peut s’en sortir sans nous (humains) mais nous ne pouvons rien faire sans elle, sauvez la planète” Mind Warehouse

Diverses conséquences attendent notre fin, on parle de guerre nucléaire mais loup est un loup pour l’homme et on finira par se détruire avant notamment avec la pollution. Des milliers de bouteilles plastiques dans les océans auront de quoi décimer les espèces. Le gaspillage fait aussi parti de notre mode de consommation. Résultat toute la nourriture stockée dans les supermarché finiront par périmer. Les nombreuses catastrophes naturelles sont un signe précurseur à cette apocalypse. Quant aux centrales nucléaires sans entretiens finiront par exploser et créer bombes radioactives dans l’environnement.

 

apocalpseLes premiers signes

Une hausse de la mortalité fulgurante, pourquoi la bombe nucléaire existe -t-elle ? N’oublions pas un point, les animaux domestiques dépendant de nous surtout les chiens et auront du mal à survivre à l’état sauvage. On peut imaginer des villes désordonnées lâchée dans l’anarchie entre la panique et les meurtres. Des gangs seraient créent pour faire leur nouvelle loi dans les cité. (New York 1997) Toutes forme de gouvernement serait éradiqué. Les seuls survivants iraient se cacher en sous sols en espérant y trouver des vivres et la sécurité.

 

apocalpseDes technologies dangereuses

Il ne faudrait que quelques centaines pour engloutir par le temps les bâtiments hors le plastique qui lui mettre plusieurs siècles avant de disparaître. et les ruines deviendraient des déchets supplémentaires. Avec le changement climatique et fonte des glaces, le niveau ne cesse d’augmenter. Des villes comme Los Angeles seront rayés de la carte. La famine sévira alors rendent fou les hommes affamés.

 

 

 

apocalyseLa terre reprend ses droits

Mais la Terre s’en sortira : toutes les plantes recouvriront les construction humaines et les animaux dont on détruit les habitats pourront à nouveau gambader. La Terre pour respirer en attendant la prochaine espèces dominante en espérant qu’elle soit meilleur que l’homme. (on voit un court aspect dans le film je suis une légende). Malgré les animaux sauvages détruit par l”hommes, de nouvelles espèces verront le jour et pourront tranquillement évolué.

 

 

 

 

 

apocalyseConclusion

Certains souhaitent la fin l’homme d’autres non : a vrai dire qui aura la capacité de survivre ? d’aller chasser pour se nourrir ? Fini les supermarchés la ce serait marche ou crève.

 

 

 

Source : VL Media

About author
blackmedia

blackmedia

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *