65 views
0

1 shot demo RE2 Remake

La One Shot demo de Resident Evil 2 Remake, rien à dire, c’est mieux qu’une cigarette, c’est mieux que le sexe, encore mieux que le chocolat, c’est le pied ! Capcom a fait vraiment fort en ce début d’année 2019, vous laissant 30 minutes pour profiter du commissariat où vous incarnez Leon Scott Kennedy, avec une arme de poing et des munitions à votre disposition. Notez que si vous mourrez, vous ne serez pas pénalisé. La demo est disponible depuis le 11 janvier et la version finale sortira le 25 janvier 2019.

La One Shot demo met donc en scène Leon S. Kennedy après les tragiques évènements de juillet 1998, quand la petite ville de Raccoon City n’était qu’une cité paumée du Midwest des États-Unis.  Umbrella corp. avait implanté sa griffe pharmaceutique sur la petite bourgade avec une saga de laboratoires sous-terrains. Quelques semaines plus tard hélas, s’en suivirent des malheureux accidents d’origine inconnue, commençant dans la forêt de Raccoon.  Le manoir Spencer tout d’abord puis c’est aux quatre coins de la ville, que de soudaines créatures mortes vivantes, on pourrait les décrire comme mi-bête et mi-humaine, ont attaqués des civils innocents dans les rues. C’est de là que Umbrella Corp. a mis en place un plan d’action, en envoyant des agents sur place afin d’enquêter sur la source accidentelle du virus T. 

30 minutes pour vivre

C’est avec un grand plaisir que l’on replonge dans cet opus nous tâtonnant d’un récit vingt ans plus tôt. Une fresque à l’action, doublée d’un art graphiquement horrifique. Le compte à rebours est enclenché dès que le jeu est lancé, impossible de revenir à cloche pied arrière pour essayer de gratter des secondes  : vous n’avez que 30 minutes pour vivre. Le R.P.D. poste de police est un musée à la base, imaginé par le chef de police Brian Irons. Les statues et nombreuses peintures qui donnent sur Emmerdale Street, proviennent de la collection personnelle de ce personnage.

Demo à peine débarquée que l’on constate déjà une ruée de crack dans la finalité de péter le timer. Dans la lignée des cheat codes et autres soluces, on trempe dans la mafia de la triche : il est en effet possible (mais on ne vous dévoilera pas la solution) d’outrepasser le temps imparti et de bénéficier de munitions illimitées, d’ennemis passifs etc. Bref, à vous de voir si vous voulez ou non découvrir le jeu sous son essence originelle ou bien si vous préférez plutôt gâcher la surprise finalement, n’oubliez pas que le 25 janvier est proche ! Toutefois la version échantillon restera ouverte jusqu’au 31 janvier 2019.

La perfection au masculin

Leon Scott KenedyQui n’a jamais rêvé d’avoir un tel garde du corps ? la perfection aux pixels quoiqu’en disent certains, dans la communauté des fans, qui peuvent le trouver peut être trop efféminé ! Du haut de ses vingt et un piges, le jeune padawan de la Raccoon Police Departement débarque fraîchement dans le commissariat, fagoté de son uniforme officiel. Une fois sur les lieux, vous êtes dans la peau de ce jeune flic en mal d’action forte, vous devez consulté l’ordinateur d’accueil pour vous rendre compte que vous n’êtes pas seul dans le mystère qui pèse à présent sur la ville.

Nous pouvons comprendre sous un certain point de vue que le façonnage graphique de 2019 de Leon ne soit pas super crédible pour son âge. Il manque peut être des petits détails qui peuvent rendre son visage un peu moins juvénile comme des cicatrices, des pommettes plus saillantes (qui colleraient avec son visage carré), ou encore un regard plus froid, plus profond. Le concept visuel est sans doute réalisé dans le but de souligner une candeur physique provenant de la mode des modélisation de personnages au Japon. Notez bien que les japonais adorent la jeunesse !

Sur un air de Pulp Ficton

CostumeD’après une annonce de Capcom, résultat des courses, 1, 4 million de joueurs ont tâtés de la One Shot demo échantillon. Seulement voilà sur ce score plutôt prestigieux ont réussi la version échantillon jusqu’au bout. A peine, 400 000 joueurs, soit moins de la moitié,   Toutefois, nous ne sommes encore le 25 janvier 2019 ! Et le nombre de réussite peut augmenter d’ici là puisque le jeu est connecté sur le RE Net activé en temps réel.

Autre information de dernière minute, les passages es plus sanglants ont été censurés au Japon ! En effet tous les pays n’ont pas la même version du jeu. Dans un remake qui se veut bien plus sombre et gore que son prédécesseur de 1998. Notamment par ses 30 minutes décomptées qui s’écoulent dans la demo jouable et mettent le joueur sous une certaine pression. Bref, tous les éléments de l’horreur sont là pour garantir un moment de frissons. De quoi vous dresser les poils sur les bras ! Finalement le pays du soleil levant se verra accordé deux versions du jeu! La CERO D pour un public de 17 ans et la CERO Z pour les 18 ans et plus.

Conclusion

Le jeu sortira donc sur PC, Playstation 4 et sur Xbox One le 25 janvier 2019. Mais la demo restera disponible sur ces mêmes plateformes jusqu’au 31 janvier 2019. On peut évidement parler de succès foudroyant, un gros coup poing graphique. Soutenu en plus par un gameplay bien calibré et bercé fortement par un fond sonore de qualité (dialogues et bruitages). L’ambiance quant à elle, reprend plus que fidèlement l’opus de 1998. On est peut être un peu “serré” par un timer des 30 minutes. Mais cet effort marketing est bien naturellement fait dans le but de réaliser un méga buzz. Cette volonté de séduire le public des fans de la part de Capcom est une évidence… Dont la concrétisation sera confirmée le 25 janvier prochain.

9.5

Author's rating

Overall rating

Graphismes
10.0
Gameplay
10.0
Dialogues
10.0
Scénario
10.0
État Global
10.0
The good
  • Prise en main facile à l'opposé de la version de 1998
  • Un départ en jeu avec un flingue et des munitions
  • Redécouvrir Leon S Kennedy après 20 ans écoulés
  • Nostalgie de 1998
  • Game Over non pénalisant
  • Possibilité de faire des pauses
  • Caméra à l'épaule embarquée, bon combo
  • Machine à écrire en point de sauvegarde, retour à 1998
  • Pression présente entre le temps limité et les zombies
  • Énigmes issues de 1998
  • Des décors retravaillés somptueux
The bad
  • Le temps limité à 30 minutes
About author
Claire Gozen

Claire Gozen

Passionnée par l’horreur depuis l’enfance, j’ai vu mon premier film très - trop ?- jeune. Que ce soit au premier ou second degré, mon amour pour "le côté obscur" s’est étendu progressivement aux jeux vidéos (Resident Evil, Silent Hill...), aux atmosphères post-apocalyptiques ou glauques (l'incontournable HP Lovecraft) ou encore aux jeux de plateau (Les demeures de l'épouvante...). Je satisfais mes envies créatrices via la photographie Urbex, le dessin, et - accessoirement - par une dévotion totale à l'écriture d'articles sur votre site de Dark Culture préféré ! Artiste Ouverte sur le monde

Your email address will not be published. Required fields are marked *