10 views
0

Sea of Solitude est disponible dès maintenant sur Xbox, PS4 et PC. Le jeu d’aventure promet un tourbillon émotionnel pour les joueurs.

Sea of ​​Solitude, développé par le studio allemand Jo-Mei Games et édité par Electronic Arts. Il évoque une solitude semblable à celle évoquée par Borges: regarder par-dessus le bord de votre chaloupe et ne voir que les océans et les bâtiments submergés. En premier lieu, nous avons une ville à l’air berlinoise est sous l’eau, ses teintes pastel sont obscurcies par un mélange de tons bleu-vert clairs et foncés.

Toutefois Kay est seule. Une lanterne brille à l’avant de sa barque, illuminant la mer sombre en dessous.

Dans la ville inondée de Sea of ​​Solitude, peu de lieux sont libres des monstres qui se cachent dans les profondeurs. Notre héroïne peut entendre leurs chuchotements lorsqu’elle se faufile dans l’eau trouble. Le plus dangereux monstre à des dents de scie et peu l’avaler toute entière. Mais elle est en sécurité sur son bateau, l’un des rares endroits sûrs du monde sous-marin du jeu.

En effet, Kay zigzague à travers la ville familière, déverrouillant des souvenirs et luttant contre sa solitude enracinée. Elle voyage en bateau, à pied et parfois en nageant, souvent où elle risque de se faire dévorer, au sens propre et au sens figuré, par ces sentiments, représentés par un monstre marin aux visages humanoïdes.

Mais ce qui est intéressant dans Sea of ​​Solitude, c’est que, même si la fin fait sourire, le jeu ne se termine pas parfaitement. Tous les problèmes de Kay ne pourraient être résolus. Elle apprend simplement à aborder les défis de sa vie, quand s’attarder sur quelque chose et quand le laisser. Elle apprend à marcher sur l’eau et quand elle est fatiguée, elle peut toujours monter sur son bateau. Le jeu est court (5 heures environ) et les mécaniques de jeu laissent à désirer. Mais la direction artistique et l’attachement aux protagonistes peut valoir le détour.

Sea of Solitude est disponible dès maintenant sur PlayStation 4,PC, et Xbox One.

Source : Bloody Disgusting, The verge

About author
Avatar

Zephyr

Zephyr. Tel était le nom du guerrier PCiste. Agile du clavier comme de la manette, il passe son temps à combattre dans un vaste et somptueux univers : "video games".

Your email address will not be published. Required fields are marked *