47 views
0

call of cthlhu

Si vous aimez l’univers de Lovecraft, en livres, films, ou jeux vidéo (comme Conarium), vous devriez aimer le jeu tiré de « L’Appel De Cthulhu » dont il reprend le nom. Reprenant l’histoire du livre homonyme, le jeu nous met dans la peau d’un détective privé. Celui-ci reçoit la visite d’un vieux client qui lui demande d’enquêter sur la mort de sa fille, dont il veut redorer la mémoire. Le voici donc embarqué dans les environs du lieu de résidence de celle-ci, avant d’enquêter directement au domicile de celle-ci pour en découvrir plus sur cette sombre histoire, mais aussi sur le contexte surréaliste et glauque issu de l’imagination sombre et angoissante de Lovecraft. Au fur et à mesure de la collecte des indices, l’enquêteur pourra revivre les scènes pour mener à bien son enquête., nous plongeant dans son imagination via de beaux effets visuels.     

SOYEZ CURIEUX…

cthulhuLe gameplay est simple, et l’interface est bien faite, pour permettre de se concentrer surtout sur l’enquête, durant laquelle vous pourrez gagner des points de compétences pour améliorer certains traits du héros. La      Psychologie vous aidera, par exemple, à améliorer la compréhension de l’histoire. Au fur et à mesure des enquêtes, les points de recherche permettront au personnage de devenir plus perspicace, et trouver plus d’indices.

Certains PNJ ont peu de lignes de dialogues ou d’interactions, mais ce n’est pas un problème. Par contre, il faudra fouiller toutes les pièces visitées pour trouver tous les indices nécessaires à la progression dans l’histoire. Si vous voulez sauvegarder en cours de partie pour y revenir plus tard, vous irez à la déception : on ne peut le faire qu’à la fin de chaque niveau. Patience… Et curiosité, donc.

Les graphismes sont agréables, et les doublages sont bien faits. La bande-son participe bien à l’ambiance, sans être angoissante ou effrayante.

ET PATIENTS…

cthulhuEn prenant le temps de bien explorer les lieux, vous trouverez facilement la solution.Et, généralement, il n’y a pas 10 chemins pour arriver à destination.

Si vous trouvez certaines phases trop longues ou trop stressantes, sachez, qu’il faut parfois être patient et discret pour réussir certaines missions (observation, évasion), d’où le besoin de booster votre personnage tout au long de l’aventure.  

 

 

 

MAIS AUSSI DISCRETS !

cthulhuPour certains passages, ce n’est ni plus ni moins de l’infiltration, comme dans « Metal Gear Solid ».
Mais sans l’alarme.

Et si vous pensiez tout fouiller à l’envi comme dans un RPG, eh bien non…
C’est en découvrant le premier indice que le second se révèle, et ainsi de suite.
Et après avoir reconstitué la scène, vous avez d’autres indices qui vous sautent aux yeux (alors que vous auriez pu les analyser dès le début, dans un Final Fantasy par exemple).

           

Conclusion

Offrant jusqu’à 10 heures de jeu, cette adaptation propose 4 fins différentes.  De quoi se pencher autant de fois sur l’enquête confiée.
Et rentabiliser votre achat.   Il vous demandera de la patience, de l’observation, et du sang-froid pour mener à bien cette aventure.

7.5

Author's rating

Overall rating

Graphismes
6.0
Histoire
10.0
Gameplay
5.0
Doublage
5.0
État global
7.5
The good
  • Ambiance, fidélité à l’univers,
  • Mode d’enquête utilisant le paranormal.
  • Difficulté progressive.
The bad
  • Bugs, chasse aux indices fastidieuse,
  • Collecte d’indices à faire dans un ordre précis,
  • Impossible de sauvegarder pendant la progression.
Comments
  • Avatar

    Jean1

    août 3, 2019

    Très sympa ton test ! J’ai trouvé le jeu vraiment chouette et il récompense la recherche. Les easter eggs sont nombreux et bien faits. On retrouve d’ailleurs pas mal de bouquins de Lovecraft dans le jeu et c’est toujours ça de bon ! J’ai pu acheter The Sinking City, il a l’air d’envoyer aussi du lourd dans l’ambiance et l’atmosphère qui rend hommage au maître de Providence tout en réinventant les thèmes sans tomber dans une “adaptation” qui peinerait à être “fidèle”.

    Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *